AccueilLiens utilesActualitésRencontre entre un promoteur suisse et des investisseurs nigériens : Des investisseurs nigériens sollicités pour le financement complémentaire de l'installation à Niamey d'une société de collecte et de traitement des déchets plastiques du constructeur sui

Rencontre entre un promoteur suisse et des investisseurs nigériens : Des investisseurs nigériens sollicités pour le financement complémentaire de l'installation à Niamey d'une société de collecte et de traitement des déchets plastiques du constructeur suisse E.CH.O POLISTIROLO.

Cette rencontre de présentation du Plan d'Affaires du vendredi 11 Août 2017 débute par deux allocutions prononcées d'abord par le Secrétaire Général Adjoint de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Niger M. DAOUDA MOUSSA, puis par le Directeur de Cabinet du Ministre de la Ville et de la Salubrité urbaine. Deux interventions qui ont toutes marquée leurs adhésions à un projet de collecte et de transformation de déchets plastiques qui a priori aura le mérite d'apporter une contribution dans la gestion des déchets dans notre pays. Un problème qui focalise toutes les attentions et alimente bien de débats ces derniers temps.

 

Le projet sera piloté par la société de valorisation de déchets de droit nigérien 5R( Rose-Récupération-Résidu-Recyclage-Réutilisation) à constituer en Société Anonyme avec Conseil d'administration dont le siège social sera à Niamey. Son capital sera définit d'accord partie et sera codétenu par l'Etat du Niger, les acteurs économiques locaux, et au besoin par le fournisseur et concepteur des équipements et de la technologie E.CH.O POLISTIRILO SA Suisse.

La société aura pour objet sur l'ensemble du territoire nigérien, toute opération se rattachant à la collecte,

 

le traitement, le tri et le recyclage des matières plastiques de récupération à des fins commerciales.

Le montant global de l'investissement initial hors frais préliminaires (architecture, études d'impact environ-nemental...) droits et taxes éventuelles s'élève à 1 592 700 000 FCFA. le schéma de financement retenu est de 310 470 000 FCFA en machineries de la part de E.CH.O POLISTIRILO et de 1 282 230 000 FCFA en apports numéraires de l'Etat et des acteurs nigériens. Après la présentation du Business Plan, beaucoup d'intervenants ont trouvé l'apport de POLISTIRILO insuffisant et demandé d'avoir des explications sur l'intervention de l'Etat dès lors qu'il s'agit d'un projet privé et noté que le Plan d'Affaires n'apporte pas toutes les informations requises en pareille circonstance. Les explications données par le promoteur MARCO BERTUCCELLI et ses assistants

 

questions posées et le Directeur de cabinet du Ministre de la Ville et de la Salubrité urbaine qui présidait la rencontre a recommandé au promoteur de revoir son Plan d'Affaires afin de dissiper les inquiétudes soulevées par les opérateurs économiques.

La rencontre prit fin avec l'engagement des deux parties de se revoir ultérieurement pour une éventuelle suite à donner au projet.

  img3108174   

CCIN

 Siège National de la CCIN
168, Place de la concertation
BP 209 Niamey
Tél : (227) 20732210
Fax: (227) 20734668
Email :  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

 

 

Centre de Gestion Agréé

JSN Dome template designed by JoomlaShine.com